Les tortues luths : l’une des plus grosses tortues sous-marine au monde…

La tortue luth est le plus gros reptile de la planète, elle peut atteindre plus de 2 m de longueur et son poids peut dépasser les 900 kg. Cette tortue est unique, elle est classée comme étant la plus migratrice de tous les reptiles, car elle est la seule pouvant traverser des océans entiers. Cette tortue est une fervente mangeuse de méduses, ce qui lui pose différents problèmes (dont le comportement de l’homme). La tortue luth se reproduit en pondant ses œufs sur la terre, cependant l’accouplement se passe en mer. Ce qui est intéressant, c’est que pratiquement toutes les femelles retournent pondre leurs œufs sur la plage de naissance. Les œufs ont une période d’incubation oscillant de 60 à 65 jours.

Tortue Luth.jpg

Cette tortue vit dans les mers chaudes et se reproduit sur les côtes de la Guyane, particulièrement sur la plage sableuse des Hattes, à l’embouchure du Maroni (commune d’Awala-Yalimapo). Quelques unes pondent également sur les plages de Montjoly et de Cayenne.

Sans doute entraînée par des courants et des vents adverses, il lui arrive de s’aventurer dans des eaux plus froides tel le golfe Saint-Laurent. Très bien adaptée à la vie aquatique, 

ses pattes de devant ont la forme de nageoires. Elle se nourrit de méduses et d’autres animaux mous, ainsi que de plantes. Les femelles vont en bandes sur les côtes et pondent de 60 à 100 oeufs dans des trous qu’elles ont creusés dans le sable, avec leurs nageoires arrières. Sept semaines plus tard, les oeufs éclosent et les petites tortues se précipitent vers la mer. Une femelle viendra ainsi pondre environ 7 fois par saison, à environ 10 jours d’intervalle…

La ponte des tortues-luth est un spectacle fascinant, qu’il est possible d’observer sur la plage des Hattes, sur la commune Amérindienne d’Awala-Yalimapo, durant les mois d’avril à juin. Elle survient de préférence la nuit, et débute une heure à trois heures avant la marée haute. Il peut parfois y avoir plus de 200 tortues en même temps sur la plage ! Si vous décidez d’aller les observer, pensez à conserver une certaine discrétion pour éviter de déranger, et n’utilisez pas de lampe-torche, lorsqu’elles sortent de l’eau.

La tortue luth est considérée comme une espèce en grave danger d’extinction. Le nombre d’individus a diminué d’environ 80% depuis quelques années. Sa principale menace est l’être humain lui-même. Voici quelques problèmes qui sont posés à cette tortue fragile :

• Les changements climatiques

• La capture inutile de la tortue

• La pollution et les débris en mer

• Le braconnage et la destruction des nids

•  L’aménagement des côtes où les  principales nidifications ont lieu.

155705004188975723933.jpg

La Société Protectrice des Animaux (S.P.A.), étant là pour protéger la nature et tous les animaux il nous a paru important de relayer les informations pour aider à préserver au mieux nos tortues. Nous avons une chance inouï, ici, en Guyane (*) de pouvoir observer la ponte des tortues marines et vous devez absolument les respecter pour que nos enfants, et les générations futures puissent elles aussi profiter de ce spectacle grandiose.

autour-tortues.jpg

sensibilisation-autour-TM.jpg

La ponte des tortues marines est un spectacle inoubliable offert par la nature. Ces espèces étant menacées et protégées il est important que les observations s’effectuent dans le respect de l’animal. Entre les mois de mai et août, les bénévoles et les permanents de l’association Kwata (1) accueillent le public sur les plages ou à l’écloserie naturelle de Montjoly afin de le sensibiliser à la ponte des tortues marines. (1) tortue en créole 

Où et quand les observer ?

 

tableau-TM.jpgLes sites étant protégés, vous trouverez à l’entrée de tous les sites de pontes (plages où elles pondent leurs oeufs), des panneaux d’information rappelant ces consignes :

Kwata-panneau-tortue-plage

panorama-subacuc3a1tico-17366517.jpg
Je vous invite à aller voir églement cet article : LA GUYANE TERRE D’AMAZONIE : UN DES POUMONS VERT DE L’HUMANITE (*)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voilà pour ma petite contribution,
pour le devenir de la planète…

Bises à tous,
A bientôt Yola M. 

Auteur : Yola Marin

« Beaucoup pensent à vivre longtemps, peu à bien vivre » Socrate.*** « La vie est une fleur, et l’amour en est le miel ». Mon aisance relationnelle, doublée d’un sens accru de l'empathie ainsi que d’une véritable intelligence émotionnelle développée au fur et à mesure de par mon vécu, me permettent d'être vraiment à l'écoute des autres et de mieux comprendre les problématiques qui sont liées à la construction, au développement de la personnalité tant sur le plan personnel que dans le cadre familiale (enfance, parents-enfants, couples, rêves, aspirations....) que dans le domaine professionnel (envie de progresser, challenge). A cette étape de mon parcours où j'ai pu acquérir des compétences dans les différentes sphères de la vie, j'ai décidé de me lancer dans le but d'impulser une dynamique qui incite à se dépasser et retrouver la confiance en soi...😇 «NOUS NE POUVONS PAS AIDER TOUT LE MONDE, MAIS TOUT LE MONDE PEUT AIDER QUELQU'UN». «IL N'Y A QUE DEUX CONDUITES AVEC LA VIE : SOIT VOUS LA REVER SOIT VOUS L'ACCOMPLISSEZ !»

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s