L’art de trouver les solutions…

302313_256324414419661_1066209725_n.jpgIl nous arrive tous un jour de nous retrouver
face à une situation très délicate,
ou plus que difficile à gérer…

Et parfois si nous ne sommes pas directement concernés,
cela peut être une personne de notre entourage.

Si vous êtes exposé(e) à ce cas de figure,
voilà ce que je vous conseillerais de faire afin de mieux gérer la situation, sans pour autant vous sentir débordé…

Lorsque vous avez un soucis, votre première réaction est souvent d’être stressé et de réagir par la négative en s’imaginant déjà le pire.

Je vais prendre l’exemple d’une personne qui serait confrontée
à des problèmes d’ordre financier,
et qui peut avoir à régler rapidement les choses…

En tout cas, sa démarche devrait aller dans ce sens,
si elle veut éviter de courir à la catastrophe, puis d’être importunée
de surcroît par ces agences diligentées pour le compte de créanciers, aux fins de recouvrir des sommes réclamées.

gros-plan-echelle-justice-or-dans-salle-audience_23-2147876801

La première des choses à faire est de garder la tête froide.

Ne fuyez pas sous les bois, ne vous cloîtrer pas ou n’essayez même pas de déménager dans une autre ville…
(comme j’ai vu quelqu’un en témoigner) tous les 6 mois lol,
pour réchapper aux créanciers.

Sachez que dans la plupart des cas,
ils finissent par vous retrouver : à moins bien sûr,
que vous ayez décidé de partir à l’autre bout du monde…
de vous expatrier pour une destination inconnue
ou de vivre sur une île déserte ! 😉

Le mieux consiste donc à prendre le taureau par les cornes
en affrontant la situation,
si compliqué que cela puisse paraître…

Vous devrez trouver la solution la plus adéquate pour y remédier.

Il n’y a pas de problèmes sans solutions…

S’il n’y en a pas, c’est qu’il n’y a pas de problème !

* * * * * * * * *

  1. Ne cédez pas à la panique : notre première réaction bien souvent c’est de se sentir oppressé, puis de céder à tout ce qui vous sera alors imposé par peur des ennuis qui pourraient en découler.
  2. Si vous recevez un document – Prenez bien le temps de le lire…il y a parfois des éléments « cachés » que vous pouvez utiliser pour élaborer votre défense de façon tout à fait légale. Il est possible de se rapprocher d’un conciliateur de justice afin de trouver une issue et vous pourriez également prendre l’attache d’un avocat.
  3. Faites des recherches sur le net – Aujourd’hui vous pouvez trouver tout type d’informations. Cela ne réglera pas immédiatement votre problème mais peut vous aider à avoir un début de réponse et savoir quelle est l’attitude à adopter dans un premier temps.
  4. Orientez-vous vers les antennes compétentes en la matière : de nombreux organismes et associations sont maintenant créés pour venir en aide aux personnes qui peuvent bien souvent être lésées dans leurs droits face à des groupes commerciaux.
  5. Faîtes-vous aider par un écrivain public : il maîtrise en général ce qui est du domaine administratif et certains aspects juridiques, peut même vous aider le cas échéant à remplir un dossier.
  6. Exigez que l’on vous transmette les pièces justificatives correspondantes ayant généré ces demandes de paiement, un état des règlements déjà effectuées, puis l’établissement d’un échéancier. Cela est nécessaire pour savoir où vous en êtes.
  7. Même si vous êtes dans une situation délicate, surtout ne pas se sentir « acculé ». Dans cette configuration, la partie adversaire tentera de vous impressionner afin de vous « pousser » à faire les choses même lorsque que vos droits peuvent vous en préserver…
  8. Comme je le disais déjà un peu plus haut, l’essentiel est d’avoir les idées claires. Il ne faut donc pas vous empêcher de dormir ou sombrer dans la dépression pour autant, plaie d’argent n’est pas mortelle : comme  le dit ce si bel adage, la nuit porte conseil !
  9. Parlez-en dans votre entourage même si ce n’est pas évident, il y a bien parmi eux quelqu’un qui pourra vous soutenir moralement, vous orienter parce qu’il aura beaucoup plus de connaissances (dans les deux sens du terme), qui saura vous éclairer voire vous « accompagner »  concrètement dans certaines de vos démarches.
  10. Le dernier point et non des moindres est de ne pas s’isoler : n’ayez pas honte de votre situation qui ne sera que temporaire si vous faites ce qu’il faut pour la régler. Surtout gardez le contrôle !

La patience se soutient par l’espérance,
elle ignore toute sorte de désespoir.
Axel Oxenstiern

Voilà, j’espère avoir pu vous apporter quelques éléments
susceptibles de vous sortir d’une situation qui pourrait…
parfois devenir très compliquée.

 Contrairement à ce que l’on aurait tendance à croire,
chacun d’entre nous peut un jour ou l’autre être touché par cela.
J’espère que ces conseils vous permettront à ce moment là,
de savoir comment réagir…

Parce que le plus important face à un problème,

c’est de réagir !

Je vous dis donc à très bientôt,
mes chers Readers

Yola M.

Auteur : Yola Marin

« Beaucoup pensent à vivre longtemps, peu à bien vivre » Socrate.*** « La vie est une fleur, et l’amour en est le miel ». Mon aisance relationnelle, doublée d’un sens accru de l'empathie ainsi que d’une véritable intelligence émotionnelle développée au fur et à mesure de par mon vécu, me permettent d'être vraiment à l'écoute des autres et de mieux comprendre les problématiques qui sont liées à la construction, au développement de la personnalité tant sur le plan personnel que dans le cadre familiale (enfance, parents-enfants, couples, rêves, aspirations....) que dans le domaine professionnel (envie de progresser, challenge). A cette étape de mon parcours où j'ai pu acquérir des compétences dans les différentes sphères de la vie, j'ai décidé de me lancer dans le but d'impulser une dynamique qui incite à se dépasser et retrouver la confiance en soi...😇*«IL N'Y A QUE DEUX CONDUITES AVEC LA VIE : SOIT VOUS LA REVER SOIT VOUS L'ACCOMPLISSEZ !»

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s